L’argile favorise la cicatrisation.  en piégeant tous les indésirables qui pourraient retarder le processus : gaz, eau et toxines.

Chaque soir, appliquez un cataplasme d’argile verte sur votre cicatrice. Il faut en effet être persévérant  et renouveler l’application des cataplasmes quotidiennement. Efficace aussi sur les cicatrices anciennes.

Comment faire un cataplasme d’argile

  • Dans un bol ou un petit saladier en grès ou en verre et surtout pas en métal, ni en plastique versez une quantité argile verte de O’vetal.
  • Ensuite versez de l’eau  minérale (température ambiante) de façon à recouvrir complètement l’argile.
  • A l’aide d’une spatule en bois, en douceur, faites que le mélange devienne bien homogène. La pâte argileuse doit être souple et un peu crémeuse, ni compacte, ni liquide. Si la pâte vous semble trop compacte ajoutez de l’eau, si elle est trop liquide, ajoutez un peu d’argile sur le dessus.
  • Utilisez une feuille de choux qui a pour avantage de conserver l’humidité de l’argile, une bonne épaisseur de papier essuie-tout, ou mieux des compresses stériles. C’est plus sûr et de plus il en existe de toutes les tailles.
  • Un cataplasme d’argile doit dépasser de 2 cm la taille de la blessure.  A l’aide de la spatule en bois, prélevez un peu d’argile et placez-la sur la compresse. L’épaisseur de l’argile doit être d’environ 2 cm.
  • Recouvrez d’une autre compresse. Puis appliquez le cataplasme sur la zone douloureuse.Plus le cataplasme se dessèche, plus il perd de son efficacité.

    Dès que l’argile commence à sécher, reposez un nouveau cataplasme humide.

    La pose d’un cataplasme doit se poursuivre jusqu’à la disparition de la douleur ou de la cicatrisation. 

    Alix Lefief-Delcourt, L’ARGILE c’est MALIN- www.toutpratique.com

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier